Brise roche hydraulique de chantier : tout savoir

Pour mener à bien des travaux nécessitant de casser des matériaux durs ou résistants, rien de plus indiqué qu’un brise roche hydraulique. Cet outil professionnel se révèle parfait pour l’abattage minier ou de roche ainsi que pour les travaux de démolition ou de construction.

En quoi consiste un brise roche hydraulique ?

Également appelé marteau hydraulique ou tout simplement BRH comme ici : https://www.rdsfrance.com/brh/, le brise roche hydraulique est comparable à un énorme marteau-piqueur. Il est capable de casser des matériaux durs, comme la pierre. On l’utilise couplé à un engin porteur (tractopelle ou mini-pelle) au bout du bras articulé duquel il vient se fixer.

Ainsi, le fonctionnement correct du brise roche hydraulique dépend à la fois de l’engin porteur et de sa compatibilité avec celui-ci. En effet, c’est le circuit hydraulique de l’engin porteur qui va fournir de l’huile permettant au marteau hydraulique de s’élever. Une fois qu’il a atteint la position haute, le clapet situé au niveau de l’accumulateur relâche l’huile, ce qui entraîne la descente du piston. La vitesse à laquelle le piston du BRH descend engendre la puissance de frappe de l’outil. Celle-ci permet au BRH de casser facilement tous les matériaux résistants ainsi que les obstacles gênant la bonne avancée d’un chantier. Si le brise roche ne possède pas d’accumulateur, celui-ci est remplacé par un amortisseur d’azote qui permet de diminuer les vibrations engendrées par le recul du piston ainsi que les chocs que machine et opérateur doivent supporter. L’énergie s’accumule ensuite pour permettre à la frappe suivante de se réaliser.

Votre BRH chez RDS France

Spécialiste des engins de chantier, RDS France vous propose des brises roches hydrauliques à la vente ou à la location. N’hésitez pas à les contacter pour trouver le modèle qui convient à votre activité. Vous bénéficierez de conseils experts et d’un service-client toujours à votre écoute.